Histoire

La
Teatro Taller Tegucigalpa (Toile) a été créé comme une association culturelle à but non lucratif, composée d'individus professionnellement consacrées à l'activité théâtrale. Son but premier est la pratique des arts de la scène et associés, promouvoir le développement intégral de la société en général par la diffusion des arts au Honduras.

Depuis sa fondation en 1979, Teatro Taller Tegucigalpa a participé à des festivals de théâtre national et international, représentera le Honduras dans les scénarios Mexique, Guatemala, Nicaragua, El Salvador, Costa Rica, Cuba, Colombie, Espagne, France et Taiwan.

Au cours des dernières années, le Teatro Taller Tegucigalpa a défini un chemin d'engagement fort pour les questions sociales et le développement du Honduras, dans le but de sensibiliser, la sensibilisation et la formation de la population sur certaines questions, promouvoir des messages qui touchent les changements d'attitudes et de comportements en faveur du développement humain intégral. En ce sens, le TTT développe deux axes complémentaires de travail. Le premier est d'ateliers de théâtre interactive et la création des œuvres collectives à des fins d'éducation populaire et de sensibilisation. Le second, par la conception et la mise en œuvre de projets culturels du développement social avec l'appui des organisations internationales parmi lesquelles les suivantes: ONE DROP, Oxfam-Québec, Agence canadienne pour le développement international (ACDI), Agence espagnole pour la coopération internationale Développement (AECID), Union européenne, Agence suédoise pour le développement international (Asdi), UNESCO, Forum national sur le sida, Organisation Nederland développement (SNV), HIVOS et plus.

Parallèlement et en continuant avec la genèse de sa fondation, se poursuit avec la mise en scène d'œuvres d'auteurs qui traitent de thèmes universels des variables.

Trois décennies après sa naissance, TTT reste ferme dans la proposition d'un divertissement de pointe, esthétique et très engagée au bien-être de la société.

Les membres fondateurs de la TTT à 1979

mariojaenMario Jaén

Directeur artistique

Acteur, directeur y dramaturgo, est né à Tegucigalpa.

Diplômé de l'Académie nationale d'art dramatique à Tegucigalpa, et l'Ecole Nationale d'Art Dramatique de Bogotá où il a obtenu son titre de «Maître en art dramatique" par l'Université d'Antioquia, Medellin en Colombie-.

Co-fondateur du Teatro Taller Tegucigalpa 1979.

En tant qu'acteur, Il a participé à plus de 30 jeux, y compris "Caligula" pour lequel il a reçu le prix de la valeur nominale avis salvadorien théâtrale au Festival Theatre centrale sans frontières 1996, avec le travail "Atravesado" a reçu le Prix du Public "Carlos Couceiro" à la sixième théâtre universitaire internationale montre tenue dans la ville d'Ourense, Espagne dans le 2001. Dans 1998 a reçu le prix supplémentaire Divertissement Magazine "Meilleur metteur en scène" et "Meilleur Jeu" du Honduras par le travail "manque le ORCHESTRA" de Jean Anouilh. Dans l' 2005 reçoit le prix "Carlos Mendez" dans la catégorie de l'Université Internationale San Carlos de Guatemala. Dans 2007 il a reçu le Prix Magazine supplémentaire Divertissement pour "Best Play" et "meilleur réalisateur" pour le travail "BIENVENUE" par José Sanchis Sinisterra.

Il a réalisé plus de 20 fonctionne entre le théâtre, le cinéma et l'opéra et est l'auteur de plusieurs pièces de théâtre et des films. En tant qu'auteur, il a remporté la deuxième place dans le Prix national de théâtre "José Trinidad Reyes" dans 1988 pour son travail "EL avaleur".

Il a mené des enseignement à l'Université nationale autonome du Honduras, Central University of Technology, et l'Université pédagogique nationale Francisco Morazan. Il a aussi joué à la télévision en tant que producteur et scénariste du programme pour enfants "KID STUFF" qui a remporté les médias Prix UNICEF 1998.

Quant à son expérience dans le cinéma et la vidéo a été impliqué en tant qu'acteur dans le film "JEU" Tito Estrada et film "ÂMES DE MINUIT" par Juan Carlos Fanconi, "ANITA, LA VESTE DES INSECTES "Hispano Duron et" AUCUN MATCH POUR TOUS Amanece "Ramón Hernández, Francisco Andino y Manuel Villa. Il était scénariste et réalisateur du court-métrage "NETTOYAGE VESTE" du film "MI VIDA LOCA" sur les gangs du Honduras, parrainé par l'Union européenne. Il est directeur artistique du Teatro Taller Tegucigalpa PRASA le cadre du projet parrainé par ONE DROP, l'Agence canadienne de développement international de l'ACDI et Oxfam Québec. Elle est indépendante dans le théâtre et la télévision écrivain.

Pour sa carrière, a reçu le Prix national d'art "Pablo Zelaya Sierra" 2012.

Sin títuloLuisa Sánchez Blanc

Coordonnateur général

Né à Ourense, Espagne, résident à Tegucigalpa, Honduras de 1996.

BA en sciences politiques et en sociologie de l'Université Complutense de Madrid, et Master en ressources humaines, obtenu à l'Ecole Supérieure de Management Studies , Analyse et évaluation de l'Université Complutense de Madrid.

Il a joué professionnellement dans divers domaines à partir de sa carrière en Espagne en tant qu'analyste des ressources humaines dans le domaine de l'entreprise privée, et, depuis son arrivée au Honduras, dans le domaine de la coopération internationale, d'abord avec l'Agence espagnole de coopération internationale pour le développement, plus tard en tant que consultant indépendant, et au cours des dernières années en tant que producteur exécutif de spectacles et coordonnateur général de l'Association Teatro Taller Tegucigalpa, culture et du développement axée sur les projets.

Membre actuel de la Cour d'Honneur des dramaturges Honduras communautaires (COMHTE).

Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Haut de page